NICOLAS BERNIER

NICOLAS BERNIER

frequencies (light quanta)

OEUVRE

frequencies (light quanta)

PREMIÈRE QUÉBÉCOISE!

Né d’une fascination envers la science, le son et la lumière, le projet frequencies (light quanta) a mené Nicolas Bernier à se pencher sur le quantum – la plus petite unité de mesure d’énergie. L’artiste explore les relations conceptuelles entre les principes de base de la physique quantique et l’art audioluminescent : particules, probabilités, dualité onde/corpuscule et discontinuité. La composition, métaphoriquement structurée autour de ces principes, articule en temps réel cent fragments audiovisuels en une efflorescence spatiotemporelle aléatoire, s’étendant, se construisant sans fin devant nous. Les signes, lignes et points gravés sur les panneaux s’animent sous l’effet de la lumière, créant sans cesse, par des jeux de réflexions, de nouvelles compositions visuelles. Le dispositif propose par incidence une visualisation tridimensionnelle singulière dans l’espace physique.

BIOGRAPHIE

Nicolas Bernier crée des performances, des installations, des musiques concrètes, du live electronics, des improvisations bruitistes et de l’art vidéo tout en multipliant les collaborations avec la danse, le théâtre, l’image en mouvement et l’interdisciplinarité. Au sein de cet éclectisme demeure une constante : la recherche d’un équilibre entre cérébralité et sensualité ainsi qu’entre matières organiques et traitements numériques.

Son travail s’est mérité notamment un Golden Nica au Prix Ars Electronica 2013 (Autriche), l’une des plus hautes distinctions dans le monde des arts numériques. Ses créations captent l’intérêt d’événements majeurs tel que SONAR et LEV (Espagne), Mutek (Canada-Japon), Stereolux/Scopitone (Nantes), Maintenant (Rennes), Kikk (Belgique) et est disponible sur plusieurs étiquettes de disque telles que Crónica (Portugal), LINE (É.-U.), leerraum (Suisse) et Home Normal (Royaume-Uni).

Il détient un doctorat de la University of Huddersfield (R.U.) et enseigne au département des musiques numériques de l’Université de Montréal. Il est membre de Perte de signal, un centre de production, de recherches et de développement de projets en arts numériques.

Performances de l'artiste

LAB IMMERSIF présenté par Solotech

19 septembre
Avant-Scène

LAB IMMERSIF présenté par Solotech

20 septembre
Avant-Scène

LAB IMMERSIF présenté par Solotech

21 septembre
Avant-Scène

LAB IMMERSIF présenté par Solotech

22 septembre
Avant-Scène